Questions à Susanne Scholl

 

Quand avez-vous commencé la photographie ?

 

J’ai toujours aimé la photographie. Par le passé, je m’intéressais surtout aux paysages ou aux plantes photographiées en gros plan, mais je prenais mes photos en automatique. Grâce à ma chienne, qui vit avec moi depuis maintenant 6 ans, j’ai commencé à m’attarder sur la photographie animalière. Cette année, je me suis intéressée à la photographie en mode manuel et au traitement des images.

 

 

La photographie est-elle pour vous un loisir ou un métier ?

 

Jusqu’à présent, la photographie n’est pour moi qu’un passe-temps, mais j’espère en tirer un peu d’argent bientôt.

 

 

Où et comment a été prise la photo que vous avez soumise au concours ? Cette image a-t-elle une histoire ?

 

La photo a été prise dans la lande de Lunebourg, une zone couverte de bruyère. J’aime beaucoup ses paysages l’été. Nous avons donc pris notre van sur un coup de tête pour aller redécouvrir ces lieux. Nous sommes d’abord tombés sur un parking bondé, et avons donc dû continuer pour trouver un endroit plus calme où nous garer et passer la nuit dans la voiture si nécessaire. Le site était incroyablement calme, tout près d’une lande de bruyères. Nous avons pu admirer le coucher du soleil en solitaire, et mon ami a pris cette photo de ma chienne et moi dans une mer de fleurs violettes.
 

 

Par qui ou par quoi êtes-vous le plus inspirée ?

 

Il existe un grand nombre d’excellents photographes, et j’apprends toujours beaucoup de chose de leur travail. Mais ce sont malgré tout la nature et les chiens qui m’inspirent le plus.
 

 

Quel est votre sujet de prédilection en photographie ?

 

La photographie animalière, particulièrement les chiens.
 

 

Quel sera votre prochain projet, votre prochain défi ?

 

Cela fait seulement un an que je travaille sérieusement mes photos, les capturant en mode manuel avant de traiter les images. Mon plus grand défi reste donc la photographie elle-même. Capturer l’ambiance, trouver les bons réglages… J’ai encore beaucoup à apprendre.
 

 

La gestion des couleurs tient-elle un rôle important dans votre travail photographique ?

J’adore les couleurs, mais l’image doit rester harmonieuse. Parfois, mes images sont très colorées, parfois elles sont plus sobres. Tout dépend du sujet, et de l’ambiance que je veux exprimer.
 

 

Que faites-vous de vos photos ? Impression ? Publication sur les réseaux sociaux ou sur Internet ? Ou peut-être restent-elles tout simplement sur votre disque dur ?

 

Je fais imprimer les photos de ma chienne pour les afficher. Mais la plupart de mes photos terminent sur ma page Instagram.
 

 

Quel est votre but, en photographie ? À quoi rêvez-vous ?

 

J’ai encore beaucoup à apprendre. Je suis toujours heureuse de découvrir de nouvelles possibilités dans l’édition de mes images. L’idéal serait de pouvoir gagner un peu d’argent avec mes photos un jour.

 
 

A propos de l'auteur – Susanne Scholl

 

Bonjour, je m’appelle Susanne, j’ai 35 ans et je vis dans la belle région de l’Altmark, en Allemagne, après l’avoir quittée pendant quelques années. Après mes études, j’ai quitté l’Altmark pour m’installer dans la périphérie de Hambourg. J’ai eu mon premier chien il y a 6 ans. Cela m’a poussée à me rapprocher de la nature, et j’ai ainsi découvert la photographie animalière. J’ai commencé en prenant des photos de ma chienne, avant de me mettre à travailler avec d’autres chien. Cette année, j’ai décidé de consacrer plus de temps à la photographie et au traitement des images.

 

Je photographie également des animaux en refuge et fais don de mes photos aux associations qui gèrent ces structures.